Le Monastier-sur-Gazeille est situé entre le Puy-en-Velay et le Mont Mézenc (Gerbier de Jonc) sur les chemins de randonnées GR70 sentier de Stevenson et GR430. Randonnées, VTT, pêche, détente, gîte d'étape, informations pratiques.

Blason du Monastier-sur-Gazeille en Haute-Loire (Chemin Stevenson GR70)

Le Monastier sur Gazeille
Alt. 950m.

Le Monastier-sur-Gazeille en Haute-Loire (Chemin Stevenson GR70)

 

Le Monastier-sur-Gazeille en Haute-Loire (GR70, GR430)Eglise abbatiale (XIIe siècle), le trésor d'art religieux (buste reliquaire de St-Théofrède, pietà du XVème siècle) et l'orgue de 1518, Château abbatial (XIVème siècle) et le musée municipal, Eglise Saint Jean-Baptiste (IXème siècle), Hôtels particuliers. - 14 églises et chapelles du XI au XIXe s. Château de Vachères à Présailles (XIIIème siècle, ne se visite pas) - Ruines du château de Beaufort à Goudet (XIIIème siècle) et le musée Archéo-logis - Maison forte à Freycenet Lacuche (XVIIème siècle) - Toits de chaume à Moudeyres et la ferme des frères Perrel - Eglises avec clocher à peigne - Les assemblées des Béates.

Bourg édifié autour de la plus ancienne abbaye du Velay, fondée à la fin du 7ème par Calminius, comte d'Auvergne, et dont il porte le nom. Fut l'une des 8 principales cités du Velay jusqu'en 1789. Le couvent, le viaduc (1922), architecture remarquable, l'église St-Jean (classée Monument Historique) et le musée d'Arts et Traditions.

Le Monastier-sur-Gazeille en Haute-Loire (GR70, GR430)L'Abbatiale (architecture romane bourguignonne caractérisée), sa façade merveilleusement riche ne manque pas de retenir le regard du visiteur averti. Sa décoration intérieure, la richesse de son trésor, récemment mis en valeur par les Beaux-Arts (tissus byzantins; buste de St-Chaffre) en font une visite à ne pas manquer.

De l'importante Abbaye Bénédictine fondée au VIe siècle et qui possédait 235 prieurés au XIIème siècle dont 48 en Vivarais; il reste une magnifique abbatiale du XIe, monument majeur de l'art Roman du Velay. Sa haute façade à décor sculpté polychrome ocre,brune, noire, la riche iconographie de ses chapiteaux sculptés, son orgue de 1518, l'un des plus anciens d'Europe, au buffet polychrome remarquable, en font une étape incontournable. Ajoutez à cela l'ancien château et son musée sur la vie rurale d'autrefois en Velay, la rue pittoresque des pénitents.

***

Stevenson était parti du Monastier sur Gazeille. Il y était resté tout un mois à s'y préparer. Moi j'étais parti du Puy en Velay, avais dû marcher lourdement chargé jusqu'à Coubon pour ma première nuitée, puis étais reparti le lendemain avec la sotte prétention d'atteindre Goudet, le prochain camping. C'est au Monastier sur Gazeille que Stevenson acheta sa petite ânesse « Modestine ». Moi j'y ai acheté du chocolat je crois. Et puis avant de partir, avant de continuer mon chemin, j'ai cherché la plaque que je savais être là. La plaque commémorative du départ de Stevenson. Je l'ai trouvée, l'ai admirée et photographiée, puis ai déambulé un peu dans les mes du Monastier en pensant à Robert Louis, en pensant que lui aussi en son temps, avec des yeux bien vivants, avait vu ces pierres, cette fontaine, cette église. C'est le mystère de l'écriture et du succès qui fait qu'aujourd'hui encore, chaque année, des humains pensent à lui, à ce qu'il a fait, ce qu'il a vu, ce qu'il a marché, ce qu'il a vécu. Ensuite j'amorce la descente vers la Gazeille et je le vois encore avec sa « Modestine » et ses problèmes de bât.

Le Monastier-sur-Gazeille en Haute-Loire (GR70, GR430)Traversée de la rivière et super remontée de l'autre côté. Pas « super » parce que facile, en forme, content, mais bien plutôt parce que très pentue ! Tellement pentue que là même où Stevenson a eu des problèmes pour faire avancer son ânesse, votre serviteur narrateur en a eu pour se faire avancer lui-même ! En fait, depuis Le Puy en Velay, c'est à dire depuis le début, n'ayons pas peur des mots justes, j'étais aux prises avec l'idée que mon sac à dos était un peu trop lourd pour moi, euphémisme pour dire que j'étais cassé sous son poids ! Peut être bien que la tente, le sac de couchage, la gamelle et le réchaud étaient de trop ! Mais tout comme Stevenson d'ailleurs, je tenais à mon indépendance car, ainsi qu'il le dit lui même : « ...there is nothing more harassing to an easy mind than the necessity of reaching shelter by dusk,... », dont je vais me permettre une traduction très moderne suivante : « ...il n'y a rien de plus emmerdant que d'avoir à atteindre avant la nuit une étape fixée d'avance,... ».

Le Monastier-sur-Gazeille en Haute-Loire (GR70, GR430)Toutefois là, dans cette pente fort pentue que je prenais dans le sens de la montée, je fus assailli de graves doutes, puissants, récurrents, persistants. Je la trouvais tellement forte cette pente, qu'un instant j'ai imaginé ne pas être sur le bon chemin, d'avoir par erreur emprunté un bête raccourci, une incongruité de la marche à pied, une invention moderne pour engins motorisés. Mais en apercevant une de ces jolies marques blanches et rouges horizontales, que d'aimables bénévoles se plaisent à peindre pour le bonheur de nous tous et toutes, marcheuses et marcheurs sur les sentiers de Grande Randonnée, j'ai compris que j'étais dans la bonne direction. J'ai aussi compris qu'il ne s'agissait pas d'une incongruité, mais que ce sac était vraiment trop lourd pour moi, en d'autres termes que je n'étais pas assez fort pour lui !

Dans le but de reprendre ma respiration, elle est amusante cette expression, « reprendre sa respiration », ce n'est pas prendre mais reprendre, on vous l'a fauchée alors vous la reprenez, pour la reprendre donc, je me suis arrêté de nombreuses fois et ai admiré Le Monastier-sur-Gazeille, en ayant à l'esprit mon cher Stevenson et son ânesse Modestine. Ensuite le Topo Guide du GR70 dit : « ...et poursuivre pour atteindre le plateau. ». Ah le plateau, c'est bien un plateau, c'est plat ! La foulée s'allonge, personne ne vous fauche votre respiration, le moral remonte, mais il y a encore un bon bout de chemin jusqu'à Goudet.

Or il était déjà tard lorsque j'ai traversé le point de départ de Robert Louis Stevenson, et c'est alors qu'après une bonne marche la nuit m'a surpris, la nuit et la pluie ! La nuit, la pluie, la fatigue aussi. Ainsi, le jeudi 3 mai 2007, à mille mètres d'altitude environ, près de Saint-Martin-de-Fougères, talonné de près par la fatigue la pluie et la nuit, un homme de l'espèce sapiens sapiens monte discrètement sa tente près d'un muret, sous quelques arbres à l'angle d'un champ. Il a en fait juste le temps de s'installer avant qu'une petite mais persistante pluie se mette à tomber. Ce Jour Là Stevenson. Par Étienne Maradène. TheBookEdition.

L'Etoile Maison d'hôtes à La Bastide Puylaurent entre Lozère, Ardèche et Cévennes

Ancien hôtel de villégiature avec un magnifique parc au bord de l'Allier, L'Etoile se situe à La Bastide-Puylaurent entre la Lozère, l'Ardèche et les Cévennes dans les montagnes du Sud de la France. Au croisement des GR7, GR70 Chemin Stevenson, GR72, GR700 Voie Régordane (St Gilles), les sentiers Cévenol, Gorges de l'Allier, Roujanel, Montagne Ardéchoise, Margeride, Gévaudan et des randonnées en étoile à la journée. Idéal pour un séjour de détente.

Valid XHTML 1.0 Transitional